Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 18:49

                                                                                                                                                                                                                                                          

E.pngn ce jeudi saint.... pas d'explication mais une petite tradition découverte aujourd'hui à Vézelay, la compote du jeudi saint....

Qu'est-ce? En fait, elle s'inspire du repas pascal juif: le seder.

 

Jésus, le soir du jeudi saint, s'était réuni au Cénacle ( d'où le nom de Cène pour désigner le dernier repas du Christ avec ses disciples ) avec ses apôtres pour célébrer la Pâque c'est-à-dire le passage.

 Dieu, en effet, par l'intermédiaire de Moïse, avait  libéré les hébreux de l'Egypte pour les conduire en terre promise. Après le passage de la mer rouge, ils resteront 40 ans à errer dans le désert. Mais chaque année, ils devront se souvenir de cette nuit où Dieu les a fait passer de l'état d'esclaves à l'état d'hommes libres. Vous pouvez relire à cette occasion cette histoire dans le livre de l'Exode à partir du chapitre 12.

 

Chaque année, les juifs célèbrent donc la Pâque (Pessah) et prennent un repas (le repas de seder) qui est constitué de plats, d'aliments à valeur symbolique comme par exemple des herbes amères (maror) qui rappellent l'amertume de la vie en Egypte...

Ils mangent aussi cette fameuse compote ( "Harosset" je crois) que de plus en plus de familles chrétiennes dégustent aussi puisque Jésus l'a goûté au soir du jeudi saint.

 

J'avoue que j'ai trouvé cela bon et que je vous livre la recette que nous avons utilisée...

Il s'agit de faire une compote à base de pommes et de cannelle. On trouve aussi des fruits secs comme de la noix.et des amandes. On a ajouté ici des figues et du sucre.

Cette compote rappelle le mortier qui servait aux hébreux à fabriquer des briques en Egypte alors qu'ils étaient esclaves... cela vous donne une idée de la consistance.

 

Pour les chrétiens, la fête de Pâques ne renvoie pas à la libération d'Egypte mais au passage de la mort à la réssurection du Christ.


SaintGeorges.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Folklore
commenter cet article

commentaires

trente-trois 13/09/2011 18:22


Bonjour, j'étais en train de voir les liens de notre ami Boulet sur son nouveau site 5.0 ;-) quand je suis tombé sur votre site. Juste un petit mot pour vous dire que - et hélas c'est tellement
rare pour le souligner et vous en féliciter - vos références au judaïsme sont...exactes ! Ca n'a l'air de rien, mais croyez-moi, combien de sites catholiques (et autres) se contentent de
copier-coller des âneries sans nom. Bravo en tous cas pour votre site et bonne dégustation de la H'arosset (n’hésitez donc plus, c'est bien le mot) que je vous conseille arrosé de vin pour la
fluidifier quelque peu. Bonne continuation "dans la Paix du Seigneur" ;-)


Jacquotte 16/09/2011 18:14



Merci pour ce sympathique commentaire et surtout pour le conseil culinaire.