Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 19:09

C.png'est le jour pour sortir vos pulls verts, vos trèfles, votre bérêt en laine de mouton... L'Irlande fête son saint patron, la Guiness coule à flots!

Qui était Saint Patrick? Un saint évêque du Vème siècle qui aurait évangélisé l'Irlande. Enlevé à 16 ans par des pirates, ce jeune gallois se retrouve esclave en terre irlandaise... Il restera un petit nombre d'années avant de pouvoir s'enfuir et regagner sa terre natale où il sera ordonné évêque. On dit qu'il a  étudié la théologie sur l'île de Lérins puis au monastère Saint Honorat mais que  l'appel de Dieu ( ou de l'Irlande?) se fit plus fort... Il sent qu'il doit repartir sur cette terre pour prêcher la Bonne Nouvelle. Il retourne donc en 432 sur l'île qui résonne de ses sermons et de ses appels à la conversion. C'est au Rock de Cashel, qu'il montre le trèfle bien connu des irlandais pour leur expliquer le grand mystère de la Trinité: Dieu en trois personnes. Le trèfle restera le symbole de l'Irlande et sa forme stylisée au cours des siècles donnera la croix celtique.
Il meurt en 461 en ayant converti l'Irlande par la seule force de ses prédications. L'Irlande ne compte à sa mort aucun martyr chrétien mais en revanche de nombreux monastères ont vu le jour. Saint Patrick qui connaissait bien la langue et les coutumes irlandaises a su évangélisé ce peuple avec un grand savoir-faire en s'adaptant aux conditions socio-politiques.

Il nous laisse une belle prière que l'on appelle en général "le canon de St Patrick". Les irlandais l'appelle le "Faed Fiada", c'est-à-dire le cri du daim car St Patrick qui l'utilisait contre les embûches et en particulier contre la mort prochaine l'aurait prié au moment où le roi Loegaire Mac Neil voulait le contrer... Les ennemis du saint auraient vu des daim avec un faon, ils s'enfuirent. Cette prière est une "cuirasse de la foi". Elle est utilisée pour protéger  l'âme des démons et vices qui tentent de l'assailler.

"Je me lève aujourd’hui,
Par une force puissante,
L’invocation à la Trinité,
La croyance à la Trinité,
La confession de l’unité du Créateur du monde.

Je me lève aujourd’hui,
Par la force de la naissance du Christ et de Son Baptême,
La force de Sa Crucifixion et de Sa mise au tombeau,
La force de Sa Résurrection et de Son Ascension,
La force de Sa Venue au jour du jugement.

Je me lève aujourd’hui,
Par la force des ordres des Chérubins,
Dans l’obéissance des Anges,
Dans le service des Archanges,
Dans l’espoir de la Résurrection,
Dans les prières des Patriarches,
Dans les prédictions des Prophètes,
Dans les prédications des Apôtres,
Dans les fidélités des Confesseurs,
Dans l’innocence des Vierges saintes,
Dans les actions des Hommes justes.

Je me lève aujourd’hui,
Par la force du Ciel,
Lumière du Ciel,
Lumière du Soleil,
Éclat de la Lune,
Splendeur du Feu,
Vitesse de l’Eclair,
Rapidité du Vent,
Profondeur de la Mer,
Stabilité de la Terre,
Solidité de la Pierre.


Je me lève aujourd’hui,
Par la force de Dieu pour me guider,
Puissance de Dieu pour me soutenir,
Intelligence de Dieu pour me conduire,
Oeil de Dieu pour regarder devant moi,
Oreille de Dieu pour m’entendre,
Parole de Dieu pour parler pour moi,
Main de Dieu pour me garder,
Chemin de Dieu pour me précéder,
Bouclier de Dieu pour me protéger,
Armée de Dieu pour me sauver :
Des filets des démons,
Des séductions des vices,
Des inclinations de la nature,
De tous les hommes qui me désirent du mal,
De loin et de près,
Dans la solitude et dans une multitude.

J’appelle aujourd’hui toutes ces forces
Entre moi et le mal,
Contre toute force cruelle impitoyable
Qui attaque mon corps et mon âme,
Contre les incantations des faux prophètes,
Contre les lois noires du paganisme,

Contre les lois fausses des hérétiques,
Contre la puissance de l’idolâtrie,
Contre les charmes des sorciers,
Contre toute science qui souille le corps et l’âme de l’homme.

Que le Christ me protège aujourd’hui :
Contre le poison, contre le feu,
Contre la noyade, contre la blessure,
Pour qu’il me vienne une foule de récompenses.


Le Christ avec moi,
Le Christ devant moi,
Le Christ derrière moi,
Le Christ en moi,
Le Christ au-dessus de moi,
Le Christ au-dessous de moi,
Le Christ à ma droite,
Le Christ à ma gauche,
Le Christ en largeur,
Le Christ en longueur,
Le Christ en hauteur,
Le Christ dans le coeur de tout homme qui pense à moi,
Le Christ dans tout oeil qui me voit,
Le Christ dans toute oreille qui m’écoute.
Je me lève aujourd’hui,
Par une force puissante,
L’invocation à la Trinité,
La croyance à la Trinité,
La confession de l’unité du Créateur du monde.

Au Seigneur est le Salut,
Au Christ est le Salut,
Que Ton Salut Seigneur soit toujours avec nous.

Amen ! Amen ! Amen !"



Je vous conseille en ce beau jour de sortir vos C.D de ballades irlandaises et de préparer un Irish Stew. Vous pouvez écouter pendant la préparation "Galway Races" et " Whiskey in the Jar."
Je n'ose vous donner une recette précise, je ne me suis encore jamais lancée réellement dans cette préparation mais je suis certaine que vous en trouverez facilement.

SaintGeorges.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Folklore
commenter cet article

commentaires