Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 14:19

M.pngois d'octobre, mois du rosaire...

Durant tout le mois d'octobre, les chrétiens se tournent vers Marie en priant Notre-Dame du rosaire.

Ce mot de rosaire signifie "couronne de roses". Au Moyen-Age, l'on aimait couronner Marie de roses qui représentaient les prières des fidèles.

Qu'est-ce qu'unn rosaire? Un rosaire renvoie à la prière du chapelet. Il comporte 4 chapelets au cours desquels on médite différents mystères de la vie du Christ: les mystères joyeux, les mystères lumineux (ajoutés par le pape Jean Paul II), les mystères glorieux et les mystères douloureux.

Le chapelet se compose lui-même de cinq dizaine de "je vous salue Marie" précédées par la prière du Notre Père et conclues par la prière "Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, pour les siècles des siècles".

 

Le rosaire est la prière du pauvre, du simple. Composé à l'origine de 150 "Je vous salue Marie", il remplaçait en quelque sorte les 150 psaumes et permettait de méditer sur toute la vie du Christ par l'intermédaire de Marie sans pour autant savoir lire ou écrire. Les frères convers pouvaient ainsi s'associer aux offices des autres moines ou frères.

Ce sont les frères précheurs (dominicains) qui répandirent cette prière du chapelet. La Tradition stipule même que c'est saint Dominique qui le reçu de Marie. Ainsi, on peut voir dans l'Art de nombreux tableaux qui représentent Notre-dame du rosaire, saint Dominique et saint Catherine. 

 

Saint Dominique est reconnaissable dans son habit de frère précheur à gauche, en blanc. A droite, sainte Catherine de Sienne, une des très célèbre dominicaine associée pour l'occasion au fondateur de l'ordre.

Les cisterciens sous  l'impulsion de Saint Bernard qui aimait tout particulièrement Marie aidèrent eux aussi au développement du rosaire. Marie, du reste dans les litanies est appelée "rose mystique".

 

Jean Paul II a publié une très belle lettre apostolique au sujet de Notre-Dame du rosaire. Méditons quelques extraits:

". Le Rosaire de la Vierge Marie, qui s'est développé progressivement au cours du deuxième millénaire sous l'inspiration de l'Esprit de Dieu, est une prière aimée de nombreux saints et encouragée par le Magistère. (...) En effet, tout en ayant une caractéristique mariale, le Rosaire est une prière dont le centre est christologique. Dans la sobriété de ses éléments, il concentre en lui la profondeur de tout le message évangélique, dont il est presque un résumé. En lui résonne à nouveau la prière de Marie, son Magnificat permanent pour l'œuvre de l'Incarnation rédemptrice qui a commencé dans son sein virginal. Avec lui, le peuple chrétien se met à l'école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l'expérience de la profondeur de son amour. Par le Rosaire, le croyant puise d'abondantes grâces, les recevant presque des mains mêmes de la Mère du Rédempteur."

 

Pourquoi prier le rosaire aujourd'hui? Parce qu'il demeure une prière contemplative qui nous plonge dans les mystères essentiels de notre foi chrétienne et qu'il est école d'humilité et de simplicité: " Cependant, la raison la plus importante de redécouvrir avec force la pratique du Rosaire est le fait que ce dernier constitue un moyen très valable pour favoriser chez les fidèles l'engagement de contemplation du mystère chrétien (....) comme une authentique “pédagogie de la sainteté”: (...) Alors que dans la culture contemporaine, même au milieu de nombreuses contradictions, affleure une nouvelle exigence de spiritualité, suscitée aussi par les influences d'autres religions, il est plus que jamais urgent que nos communautés chrétiennes deviennent « d'authentiques écoles de prière ».Le Rosaire se situe dans la meilleure et dans la plus pure tradition de la contemplation chrétienne. Développé en Occident, il est une prière typiquement méditative et il correspond, en un sens, à la « prière du cœur » ou à la « prière de Jésus (...)"

Il s'agit avec Marie de contempler le Christ à travers les évènements de sa vie, ses paroles et ses gestes. Comme Marie, nous sommes invités à méditer et à garder tout cela dans notre coeur. Il s'agit avec Marie, "d'apprendre le Christ", d'imiter  et de "se conformer au Christ", de prier et enfin d'annoncer le Christ! 

Le rosaire, comme l'écrit le pape Jean Paul II, est un "résumé de l'Evangile"; il reste donc un moyen privilégié pour entrer en contact avec la Parole de Dieu.

SaintGeorges.png

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Folklore
commenter cet article

commentaires