Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 19:33

N.pngous pouvons poursuivre notre méditation des dons du Saint Esprit avec Saint Bernard qui nous offre un très beau sermon en 7 paragraphes où il explicite les 7 dons.

 

Ne soyez pas surpris par le fait que Saint Bernard utilise le mot "grâce" à la place de celui de "don". C'était ainsi, comme je le vous faisais remarquer hier, qu'au Moyen Age on nommait les dons du Saint Esprit. Ce sont des "gratia data".

 

Il débute par le don de la "crainte de Dieu" ce qui semble assez logique au sens où en fin de compte il renvoie au premier commandement qui est adorer Dieu. Ce don qu'il appelle "grâce" permet à l'homme de détester le mal et le péché. En prenant l'exemple de Job, il montre que l'homme qui craint Dieu se détourne du mal. Pourquoi place t-il le don de la crainte de Dieu en premier? et bien parce que cette grâce est "racine et gardienne de tous les biens". L'homme qui ne la possède pas ne peut produire et développer aucun bien. Il rapproche ce don de la première des vertus des béatitudes qui est la "pauvreté en esprit" sans laquelle rien d'autre n'est possible: "Cette crainte divine, rend, soumis à la pauvreté, celui qu'elle pénètre parfaitement et elle l'éloigne du mal. Elle est au premier rang parmi les grâces comme la pauvreté dans la série des béatitudes: C'est de cette pauvres que le Seigneur a dit, en la plaçant comme le fondement des autres vertus : « Heureux les pauvres d'esprit, parce que le royaume des cieux leur appartient (Matth. V, 3). »"

 

" Le deuxième don est l'esprit de piété, semblable à la seconde béatitude de l'Evangile dont le Seigneur a dit : «Heureux ceux qui sont, doux, car ils posséderont la terre (Ibid.)."

Il lie ainsi à la piété la douceur et l'humilité en montrant que rien d'autre ne peut advenir sans les acquérir: "Sans l'humilité; toutes les autres vertus ne peuvent servir de rien. Aussi le bienheureux pape Grégoire, dit-il l'homme qui rassemble des vertus sans l'humilité, est comme celui qui porte de la poussière en plein vent. Car de même qu'un vent violent disperse la poussière et l'emporte, ainsi tout bien sans l'humilité est emporté par le vent de la vaine gloire. Un pécheur humble, est de beaucoup préférable au juste arrogant. "

 

Vient ensuite le don de science qui correspond à la troisième béatitude. Il nous fait reconnaître notre condition, notre péché. Cette connaissance provoque en nous "douleur" et "pleurs".

 

Saint Bernard poursuit avec le don de force qu'il met en parallèle avec la béatiude de l'assoiffé et de l'affamé de justice. C'est la force qui nous est donnée contre les obstacles, contre l'adversité: "Cet esprit supporte toutes les attaques de la malice d'autrui, et fortifie contre les pièges des ennemis. Aussi l'Époux, en faisant l'éloge de son épouse, dit-il: « Vous êtes belle, mon amie, suave et belle comme Jérusalem, redoutable comme une armée rangée en bataille (Cant. VI, 3). »"

"Le cinquième don est l'esprit de conseil, qui fait avoir pitié et compassion des autres, il correspond à la cinquième béatitude : « Heureux les miséricordieux, parce qu'ils obtiendront miséricorde (Matth. V, 7) » (...) Nous pratiquons cette vertu en trois manières principales, ou bien quand nous accomplissons les six oeuvres que nous lisons dans l'Évangile, ou bien quand nous nous appliquons à corriger et à ramener dans le bien ceux qui s'en sont écartés, ou bien quand nous pardonnons facilement les injures qui nous ont été faites. C'est le second mode de clémence: je veux dire l'esprit de conseil, qui a porté Dieu à s'anéantir lui-même, à prendre la forme de serviteur, afin de pouvoir ainsi corriger la brebis égarée et la ramener à son propre bercail. "

Bref, c'est le don qui nous aide à discerner et à faire le bien. Ce qui est très beau ici c'est que le Bien est rapprochée de la Miséricorde. Discerner le bien selon Dieu c'est faire preuve de miséricorde... Il nous aide mais nous conduit à guider et à aimer notre prochain.

Pour le discernement, notre abbé précise: "Il y a aussi une autre manière de conseiller, je veux parler de la vertu de discernement, par laquelle nous distinguons les vertus réelles de celles qui sont fausses et palliées, et par laquelle aussi nous reconnaissons Satan, l'auteur de l'hypocrisie. "

 

Le don d'intelligence renvoie quant à lui à la pureté du coeur. On comprend alors qu'il ne s'agit pas de capacités intellectuelles genre premier de la classe qui a bossé comme un fou pour maîtriser tout son sujet.  L'esprit purifié peut comprendre " les choses divines et mystiques". C'est ainsi que les enfants, que des personnes très simples intellectuellement comme sainte Bernadette ou encore ceux qui ont médité longuement la Parole de Dieu ont accès à de plus profondes connaissances de Dieu que certains grands intellectuels. Saint Bernard nous prodigue alors ce conseil: "L'homme qui veut avoir une intelligence pure et lucide, doit donc s'appliquer à écarter les fantômes et les brouillards des mauvaises pensées, et à conserver son coeur en toute diligence et précaution. Aussi le même Salomon a-t-il écrit: «Gardez votre coeur avec to•ite l'attention possible, parce que c'est de lui que procède la vie (Prov. IV, 13). »"

 

Enfin le don de sagesse, "c'est une saveur intérieure et un goût très suave" écrit notre moine qui cite alors les psaumes: "Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur!".

Il nous rappelle la joie extrême de celui qui contemple Dieu: "Cette septième grâce se rapporte à cette béatitude véritable, dont le Seigneur a dit : « Bienheureux ceux qui sont pacifiques, parce qu'ils seront appelés enfants de Dieu (Matth. V, 9).» Effectivement, ceux qui ont l'esprit calme et serein, goûtent plus doucement et voient plus clairement. Car, plus un homme est sage, plus il se montre sage"

 

Il termine son homélie de la sorte: "(...)les sept grâces sont les sept femmes qui prirent un seul homme ; les sept esprits qui se reposent sur une fleur; les sept flammes qui brillent sur les chandeliers ; les sept yeux placés sur la pierre, les sept esprits qui se tiennent devant le trône de Dieu. "

 

SaintPierre.png

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Ethique
commenter cet article

commentaires