Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 21:37

N.pngous verrons que les deux notions de "loi naturelle" et de "conscience" sont étroitement liées. Et, même si nous aborderons un peu plus tard ce thème de la loi, il est bon dès aujourd'hui d'établir quelques distinctions.

Une première constatation, il existe différents types de lois. Toutes ces "lois" ne reflètent pas les mêmes réalités et en quelque sorte n'ont pas la même "valeur" ni les mêmes conséquences sur l'agir humain.

 

 

Le terme de "loi" dérive du latin "lex" qui est une traduction du grec "nomos". Les étymologistes ne sont pas d'accord sur l'origine du mot. Est-ce du latin (« legere, lego » qui signifie « lire ») comme l'avance Isidore de Séville? La loi ne peut être connue en effet qu'à partir du moment où on l'a lue (au peuple). Elle doit être écrite pour avoir une certaine assurance et permanence. Cicéron lui affirmait qu'il venait d'« eligere » c'est-à-dire de "choisir" ou "cueillir" car la loi permet de choisir ce qui est mieux pour le groupe. D'autres trouvent une racine indo-européenne à ce terme ("lagh" qui signifie « établir »/ »poser »). Ne s'agirait-il pas plutôt de la notion de lien comme le suggère Saint Thomas qui fait dériver le mot du verbe "ligare" ( = lier)? Où est-il simplement issu du latin "legare" (envoyer un légat, un mandat)?

 

Quel est le rôle de la loi? Notons déjà que la norme en morale est ce qui donne la dimension universelle. Comme elle est universelle, elle tend à éclairer toutes actions en donnant la visée dernière. La visée dernière, c'est « la perspective d'une humanité à respecter ou à faire grandir. » (X.Thévenot).

Thévenot nous rappelle en effet que la norme, la loi est ce qui nous aide à prendre du recul... Pourquoi la loi nous dit cela? Lorsque nous sommes pris dans une situation complexe, le recours aux normes nous aident à situer notre agir dans un contexte plus objectif. Nous pouvons être pris par la peur, le désir, les passions.etc et la norme permet de discerner avec plus de vérité. Thévenot parle de fonction de "dé-sidérer".

 

La norme permet à l'homme-individu de s'inscrire dans une histoire, une mémoire car en générale, la loi ne tombe pas du ciel. Prendre en compte la temporalité, c'est une meilleure prise du réel. Dans ce cadre, ce qu'on va appeler la « tradition vivante » est très importante. La norme ouvre l'individu à l'autre, il vit dans un « groupe », une société. Je ne peux privilégier ma liberté aux dépens de celle de l'autre. Elle nous rappelle que la morale n'est pas qu'une question individuelle, ce que je pose comme acte à des retombées sur l'humanité, en ce sens que je dis toujours quelque chose de l'homme à travers mes actes.


 

 

La loi est un « principe extérieur », la conscience, les habitus... sont des principes intérieurs. Les principes extérieurs bons pour le chrétien viendra de Dieu et cela de deux manières principales: la loi (loi éternelle, loi révélée, loi naturelle) et la grâce. Ce qui vient de l'extérieur doit cependant être intériorisé. Pour la loi, il faudra l'aide la raisonet de la foi.Pour le chrétien, la loi est un moyen pédagogique divin. Nous ne pouvons pas faire abstraction de la notion de « loi » en théologie lorsque l'on voit la place qu'elle prend dans la Bible. Le mot « loi », c'est le mot « Torah »!

 

Intéressons-nous aux différents types de lois... En premier lieu, il existerait une loi éternelle ou encore loi divine. Nous y reviendrons,mais cette idée n'est pas le propre de la pensée judéo-chrétienne. Notre petite Antigone pour s'opposer à Créon se réfère justement à une loi divine supérieure à la loi civile édictée et représentée par son oncle.

On parlera aussi de loi naturelle que l'on distingue des lois de la nature. "naturelle" renvoie plutôt à la notion de nature humaine. Cette loi naturelle serait une loi inscrite au coeur de tout homme parce qu'il est homme. Il aurait accès à cette loi par sa raison. On la place parfois au coeur de la conscience.

Pour le croyant, il existera aussi une loi révélée. Celle-ci est donnée par Dieu. On la saisit par la foi.

Enfin, il existe des lois humaines ou encore positives. Elles sont nombreuses et variées: lois civiles, règlements intérieurs, code de la route, lois ecclésiastiques...

 

Pour le chrétien, il ne peut avoir de contradiction fondamentale entre la loi naturelle et la loi révélée car toutes deux émanent de la loi éternelle...Ce qui fera dire à St Thomas : Tout ce qui peut se dire au niveau de la raison doit pouvoir être assumé par la foi et tout ce qui peut être dit dans la foi doit pouvoir être entendu par la raison.

 

Nous pouvons résumer par ce petit schéma:

 

LOI ETERNELLE

 

                                                                   LOI NATURELLE                        LOI REVELEE

                                                                                                                                   - loi ancienne

                                                                                                                                    - loi nouvelle

 

                                                                   LOIS CIVILES                               LOIS ECCLESIASTIQUES

 

 

 

 

 

SaintPierre.png







 

 

 

 

 







 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Ethique
commenter cet article

commentaires