Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 18:33

L.pnge christianisme a non seulement abandonné les interdits alimentaires mais il semble que toutes les occasions sont bonnes pour déguster une nouvelle spécialité. Demain, deux février, nous fêterons la présentation de Jésus au Temple plus connue sous le nom populaire de "chandeleur".

De quoi s'agit-il? C'est un des cinq mystères joyeux du rosaire se rapportant au cycle de la "Nativité-Enfance" de Jésus. Selon la coutume alors en usage, Marie et Joesph doivent présenter leur premier fils pour être "consacré au Seigneur".  En guise de sacrifice, ils doivent apporter un couple de tourterelles ou de colombes. Mais ce jour-là, au Temple, ils vont faire une rencontre étonnante, celle du vieillard Syméon. Dans la liturgie orthodoxe, on trouvera ce nom de "fête de la rencontre". Guidé par l'Esprit Saint, il savait qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie ( le Christ en grec).
L'Evangile selon saint Luc nous livre alors le beau cantique de Syméon, le Nunc dimittis, que les moines et moniales reprennent chaque jour aux complies et qui peut aussi accompagner les funérailles chrétiennes:
" Maintenant Seigneur, tu peux laisser ton serviteur s'en aller,selon ta Parole, en paix,
  Car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples,
  lumière qui se révélera aux nations et gloire de ton peuple Israël."

Le Christ est lumière des nations!
La liturgie de ce jour prévoit une bénédiction et une procession avec des cierges, des chandelles à l'origine... Ce qui donnera le nom de "chandeleur" ( festa candelorum en latin) .Grande fête qui clôture les fêtes autour du mystère de l'Incarnation ( les crèches dans les églises et les maisons sont enlevées ce jour!). Le Christ nous révèle parfaitement et pleinement la volonté du Père, avant sa venue comme l'écrivait Saint Athanase: "les nations, privées de la connaissance de Dieu, étaient plongées dans les dernières ténèbres." Le salut encore une fois est offert à tous, sans exception... La prière de bénédiction des cierges est du reste révélatrice et de toute beauté:
" Dieu qui es la source et l'origine de toute lumière, toi qui as montré au vieillard Syméon la lumière qui éclaire les nations, (...) exauce la prière de ton peuple qui s'est ici rassemblé pour les recevoir et les porter à la louange de ton nom: qu'en avançant au droit chemin, nous parvenions à la lumière qui ne s'éteint jamais."

Après la messe, familles et amis peuvent se retrouver autour de bonnes crêpes, symbole du soleil et donc de la lumière. En ces durs mois d'hiver, beaucoup de rites "lumineux"!
Pour manger de bonnes crêpes, une petite recette bien entendu:
Mettez 200g de farine et une pincée de sel dans un saladier. Creusez un puits. Cassez trois oeufs. Mélangez bien. Ajoutez un peu de beurre ( 30 à 50g selon les goûts) fondu. Certains ne mettent pas de beurre dans la pâte à crêpes... cela me semble tout à fait incongru mais à chacun son mauvais goût!Mélangez bien. Ajoutez petit à petit le lait ( 4 à 5 dcl.).Parfumez avec un peu d'alcool. J'aime bien mettre une cuillère à soupe de cognac ou de calvados. Certains préfèrent la bière ou le rhum. Laissez reposer... A vos crépières!

Pour les enfants, on pourra prévoir à cette occasion un petit bricolage. Achetez des bougies avec un large diamètre que vous décorerez ( il existe de la "peinture" spéciale bougie) du nom de l'enfant par exemple.



SaintGeorges.png








Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Folklore
commenter cet article

commentaires

delphine 23/02/2010 20:48


J'ai essayé votre recette de crêpe salé au cidre la semaine dernière... et c'était un vrai délice =) Merci !

(ps: ah béh apparemment ils font mêmes les crêpes sucrés à la bière en Belgique ^^)


Jacquotte 04/03/2010 22:56


Les crepes au cidre, c'est une valeur sure. Ma préférée reste alors celle au saumon. Vous pouvez couper de petites lanières de saumon que vous accompagnez d'une petite sauce: crème fraiche, citron,
ciboulette, sel, poivre... Un régal.


Delphine 12/02/2010 00:30


Cette année une amie belge m'a fait goûter une recette de pâte à crêpe assez originale dans laquelle on remplace complètement le lait par de la bière ... pour ceux qui voudraient essayer c'est
assez surprenant mais très bon ! ;)


Jacquotte 14/02/2010 13:27


On peut faire ça pour des crepes salées mais perso, je remplace le lait par du cidre et non de la bière et j'utilise alors de la farine de sarrazin.


lilly 06/02/2010 21:31


Bonjour, article intéressant, mais...


je ne met pas du beurre dans ma pâte à crêpes, et elles sont super bonnes! Et pourtant, je suis une bonne chrétienne (enfin presque..)! lol


Jacquotte 18/02/2010 20:34


Hi!Hi!... je suis une puriste en matière de pâtisseries, je n'aime guère toutes ces recettes "allégées " en sucre, en beurre...
C'est comme si on me proposait un kouign amann ou un gâteau basque sans beurre... Là, c'est très grave! mais bon pour les crèpes, je sais qu'il y a beaucoup d'adeptes de la pâte sans beurre.