Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 19:39

P.pngartie quelques jours en vadrouille, j'avais emporté avec moi dans le train (en plus du Vargas indispensable)   l'Echelle de Jacob  de Gustave Thibon et La pesanteur et la grâce de Simone Weil (introduit par le même philosophe)

Je vous livre quelques citations-pensées extraites de ces beaux ouvrages pour compléter la petite note sur la vertu d'humilité de la semaine passée:

"L'humilité, c'est le refus d'exister en dehors de Dieu. Reine des vertus." (S.Weil)

"Etre humble, c'est vivre sa dépendance à l'égard de l'être extérieur. Etre humble, c'est être donné, livré à la réalité extrapersonnelle, c'est vivre au delà de soi-même. La volonté de l'humble est placée sous la régulation de l'Amour. Le moi n'est plus scellé dans son égoïsme, mais ouvert sur l'amour." (G.Thibon)

"L'humilité réinsère les tendances de l'hommes dans le sillon de  sa nature et de sa finalité. Une âme pauvre, débile, fléchissante, n'est pas exclue pour cela du festin du bonheur; elle trouve sa plénitude dans l'obéissance, l'oubli de soi et la vie en fonction des autres" ( G.Thibon)


"Plus une vérité est profonde, nécessaire et rédemptrice, plus elle doit perdre en se répandant la suffisance et l'indiscretion de l'ivresse conquérante. La vérité orgueilleuse ne peut rien donner. Les suprêmes dons doivent être offerts dans des mains suppliantes. Sois humble comme un mendiant, toi qui portes Dieu aux hommes. Et quand ton Dieu est accepté, n'oublie jamais que c'est toi qui reçois." (G.Thibon)


SaintThomasdAquin.png


Simone Weil, La pesanteur et la grâce, Ed. Plon, Paris, 1948.
Gustave Thibon, L'échelle de Jacob, H.Lardanchet, Lyon, 1943.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

David 21/03/2010 07:51


lamode est donc citations sur lesquelles on tombe par presque par hasard.

il reste encore des Vargas à lire?