Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 15:00

B.pngon, je ne résiste pas à la tentation de vous dire quelques mots sur le fameux saint valentin... On ne sait pourquoi des saints "obscurs" restent si important dans notre monde laïc et païen...

Profitons tout de même de cette fête pour nous rappeler que nous fêtons les saints, le jour de leur mort, jour de leur naissance au ciel. Ainsi, saint Valentin serait mort un 14 février!

 

Un jour, alors que nous visitions des églises avec des amis, nous sommes tombés sur les reliques de saint valentin (enfin d'un saint Valentin) à Roquemaure dans le Gard. Elles y seraient depuis 1868. Elles sont impressionantes et si vous passez dans le coin, je vous conseille d'aller les voir.

 

Qui est saint Valentin?  Précisons déjà qu'il existe plusieurs "valentin". L'Eglise en fête huit:  un évêque de Trèves du IVème siècle, un martyr du IIIème siècle, un prêtre et ermite du VIème, Valentin Berrio-Ochoa martyrisé en 1861, le père belge Valentin Paquay mort en 1905... etc. Tous ne sont pas fêtés aujourd"hui, tous ne sont pas LE patron des amoureux.

 

De qui parlons-nous exactement? Il s'agit d'un évêque, mort martyr en 269. Il a été martyrisé à Rome. On le croit évêque de Terni en Italie et il était connu pour ses dons de thaumaturge c'est-à-dire de médecin. Connu à cause d'un de ses mircales, il fut repéré comme chrétien et pour cela condamné à mort par le préfet de Rome... Le lieu de son martyre est situé sur la voie flaminienne.

 

Vous me direz quel est  le rapport avec les amoureux, les roses rouges et les dîners en tête à tête? Et bien imaginez vous que les romains, bien connus pour leur sens de la mesure, célébraient à cette période de l'année ( on pense le 15 février), le dieu Faunus Lupercus.  Ce sont les lupercales. Ce sont des festivités dédiées à  la fécondité et à l'amour. Fêtes qui tournaient assez rapidement à la débauche surtout aux yeux des premiers chrétiens. Bref, pour contrée cette fête quelque peu orgiaque, l'Eglise, en la personne du pape Gélase en 495, a décidé de célébrer de manière beaucoup plus solennelle  la saint Valentin qui tombait à la même date. Petit à petit, la fête païenne a disparu au profit de la saint Valentin.

Au Moyen-Age, on aurait confondu plusieurs légendes et saint valentin serait devenu le patron des amoureux...

 

S'il est sans doute bien dommage de se cantonner au 14 février pour offrir fleurs et chocolats, la saint Valentin par sa popularité est sans doute une date a exploiter pastoralement. L'occasion de revoir les jeunes mariés de l'année pour un enseignement? une célébration avec renouvellement des promesses de mariage? Le lancement d'une préparation au mariage? La date parle à tout le monde et parle de l'amour, pourquoi ne pas l'utiliser?

 

SaintGeorges.png

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Folklore
commenter cet article

commentaires