Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 21:40

L.pnga mort du Christ sur la croix est un jugement de jugement" Maxime le Confesseur.

 

" Celui qui supsendit la terre est suspendu,

Celui qui attacha les cieux est attaché. 

Celui qui fixa l'univers est fixé sur le bois.

Dieu est assassiné (...)

Dieu a revêtu l'homme,

il a souffert pour un souffrant,

il a été jugé pour un condamné,

il a été enseveli pour un enseveli.(...)" Odes de Salomon.

 

"Que vous receviez la force de comprendre, avec tous les saints, ce qu'est la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur" ( Ephésiens 3, 18). La croix du Christ possède toutes ces dimensions; par elle en effet, "il s'est élevé dans les hauteurs, emmenant captive la captivité" (Psaume 68,19), par elle "il est descendu au plus profond des enfers"; car le croix a une "hauteur" et une "profondeur". Et elle s'étend sur toute l'immensité de l'univers, déployant ainsi sa "largeur" et sa "longueur". Et celui qui est "crucifié avec le Christ", qui connaît la tension de cette crucifixion, c'est celui-là qui comprend "la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur". Origène.

 

En ce vendredi saint, tournons-nous vers la Croix, tournons-nous vers le Christ. Il s'est incarné et a souffert sa Passion pour nous, par sa mort, Il nous délivre de notre propre mort. Comme lui, nous sommes appelés à présent à devenir fils adoptif de Dieu, nous sommes appelés à ressusciter.

 

"Nous avons tout dans le Christ.(...)

 Si tu veux guérir ta blessure, il est médecin.

Si tu brûles de fièvre, il est fontaine.

Si tu as besoin de secours, il est force.

Si tu redoutes la mort, il est vie.

Si tu fuis les ténèbres, il est lumière.

Si tu as faim, il est nourriture: "GOUTEZ ET VOYEZ COMME EST BON LE SEIGNEUR (...)" Saint Ambroise de Milan.

 

SaintJeanBaptiste.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Catéchisme
commenter cet article

commentaires

Un Ange Passe... 09/04/2010 16:19


Je vous remercie beaucoup pour votre réponse.
Bonne continuation.


Jacquotte 10/04/2010 12:11



Je vous en prie... n'hésitez pas si vous avez d'autres questions. Bon WE.


 



Un Ange Passe... 08/04/2010 22:40


Pardonnez mon intrusion sur votre blog, mais j'ai vu de la lumière..., une sorte d'aura sans doute, alors je suis entrée.

Je profite de cet article - moi qui suis une inculte (sans mauvais jeu de mot) en matière de religion, étant athée - afin de vous poser une question qui à trait justement à la religion. Je me suis
toujours demandée pourquoi, le jour du vendredi saint, il n'était pas permis de manger autre chose que du poisson. Pourriez vous éclairer ma lanterne ?

On m'avait dit qu'il s'agissait d'une sorte de pénitence, est-ce là la véritable raison ?

Bien que je ne pratique pas de religion et ne suis donc pas directement concernée par les traditions de celle-ci, j'aime bien apprendre de nouvelles choses.

Merci d'avance.


Jacquotte 09/04/2010 12:34



Bonjour,


Il existe en gros deux types de "jeûnes". Les jours maigres et les jours de jeûne et d'abstinence ( qui sont maigres aussi). Le maigre, c'est se priver de "gras" à l'origine, on ne mange donc pas
de nourriture riche type "viandes" et on mange plutôt du poisson. Ces jours maigres correspondent aux vendredis de Carême.


Les jours de jeûnes et d'abstinence pour les chrétiens ( il peut en avoir plus pour les chrétiens consacrés- moines et religieux) sont au nombre de deux: le mercredi des cendres et le vendredi
saint. Ces jours là, on ne mange pas ou seulement une collation légère(sans viande) à midi par exemple . En général, on prend un "bol de riz" ou encore des pommes de terre à l'eau. Quelque chose
de très simple.


Le vendredi saint, on jeûne pour marquer le "deuil", la mort du Christ mais aussi pour marquer l'attente de la résurrection... je jeûne pour montrer que j'ai "faim" du Christ... Le jeûne, c'est
se priver de quelque chose de "matériel" pour mieux ouvrir son coeur à des choses plus "spirituelles". C'est se disposer à mieux accueillir le Christ ressuscité.


Le jeûne pour le chrétien est plus large aussi que la simple nourriture et reste "personnel". A chacun de se fixer "son" jeûne pour mieux se dégager de ce qui peut l'encombrer (ordi, cigarettes,
portable, TV, musique..). Un peu de "vide", de "silence" dans sa vie pour retrouver l'essentiel...