Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 18:19

A.pngujourd'hui, le 8 septembre nous célébrons la Nativité de la Vierge Marie. C'est une fête très ancienne puisque l'on sait qu'elle était déjà fêtée au VIème siècle. Il nous reste même des homélies du VIIème.

Que sait-on de la naissance de Marie? Des évangiles, absolument rien! En revanche, le protévangile de saint Jacques, attribué à l'un ou l'autre des saint Jacques, datant du IIème siècle et conservé en plusieurs langues (syriaque, copte, arménien...) nous en parle longuement.  C'est le plus ancien apocryphe connu et il sera repris et développé dans le texte dit "l'Evangile du pseudo-Matthieu" datant lui du V ou VIème siècle. Enfin, on voit apparaître vers le IX ou Xème le "Livre de la Nativité de la Vierge Marie".

 

Qu'est-ce qu'un "protévangile"? Si les évangiles nous parlent de la vie de Jésus, les protévangiles, nous racontent ce qui s'est passé avant sa naissance. Par exemple la nativité de Marie, la présentation de Marie au temple, les prénoms de ses parents: Anne et Joachim ou encore la désignation miraculeuse de l'époux de la Vierge. Ce sont eux aussi qui introduisent l'histoire de Salomé la sage femme incrédule qui aura la main brûlée pour avoir douté de la virginité de Marie. Vous pouvez trouver un tableau de cette scène au musée des Beaux Arts de Dijon. Ces textes ont donc eu une grande influence dans l'art et l'iconographie et sont passionnants à lire. Pensez par exemple dans la statuaire à sainte Anne instruisant Marie ou les représentations Anne/Marie/Jésus. Ils contiennent aussi les éléments fondamentaux de la piété mariale.

 

Que nous relatent ces textes? Joachim se désole de ne pas avoir d'enfants et se souvenant de l'histoire d'Abraham et de Sara, se rend au désert pour prier. De son côté, sainte Anne se lamente d'avoir perdu son mari et d'être stérile et se tourne vers Dieu en gémissant. Un ange apparaît successivement aux deux époux pour leur annoncer que leur prière a été entendue. Voici ce que nous disent les textes:

"Et voici que Joachim arriva avec ses troupeaux. Anne, qui se trouvait debout sur le seuil, le vit venir, courut à lui et s'accrochant à son cou, lui dit : Maintenant, je sais que le Seigneur Dieu m'a comblée de bénédictions, car j'étais comme veuve et je ne le suis plus; j'étais stérile et mes entrailles vont concevoir. Et ce fut le premier soir que Joachim reposa dans sa maison. (...) Or les mois d'Anne s'accomplissaient, et, au neuvième, elle enfanta. Et elle demanda à la sage-femme : Qu'ai-je mis au monde ? Celle-ci répondit : Une fille. Et Anne reprit : Elle a été glorifiée en ce jour, mon âme ! et elle coucha l'enfant. Puis les jours d'usage étant accomplis, elle se releva, se lava, donna le sein à son enfant et l'appela Marie." (Protévangile de saint Jacques)

"Il y avait trente jours qu'ils marchaient et ils approchaient, quand Anne, qui était en prière, vit paraître un ange qui lui dit : Va à la Porte qu'on appelle Dorée, pour y rencontrer ton époux, car il va te revenir aujourd'hui. En hâte, elle s'y rendit avec ses servantes , et elle se tint près de la dite porte en prières. Elle attendait de puis déjà longtemps et commençait à se lasser, quand, levant les yeux, elle vit Joachim arriver avec ses troupeaux. Elle courut se jeter à son cou, rendant grâces à Dieu, et disant : J'étais veuve et voici que je ne le suis plus ; j'étais stérile et voici que j'ai conçu. Et une grande allégresse se répandit dans tout le voisinage et parmi tous ceux qui la connaissaient, si bien que tout le pays d'Israël la félicita de cette gloire." ( Evangile du Pseudo-Matthieu)

 

A travers Marie, les chrétiens célèbrent la mère de Dieu, celle par qui le "soleil de justice" est entré sur la terre. La liturgie du  jour nous dit: "Célébrons la naissance de la Vierge Marie: en elle, le rameau de Jessé a fleuri, par elle, Dieu, notre Dieu, nous bénit."

Pour terminer je vous laisse en compagnie de saint Jean Damascène qui a rédigé une très belle homélie pour la Nativité de la Vierge Marie. Vous trouverez facilement le texte intégral.

"Aujourd'hui sort de la souche de Jessé le rejeton sur lequel va s'épanouir pour le monde une fleur divine. Aujourd'hui Celui qui avait fait autrefois sortir le firmament des eaux crée sur la terre un ciel nouveau, formé d'une substance terrestre ; et ce ciel est beaucoup plus beau, beaucoup plus divin que l'autre, car c'est de lui que va naître le soleil de justice, celui qui a créé l'autre soleil....

Que de miracles se réunissent en cette enfant, que d'alliances se font en elle ! Fille de la stérilité, elle sera la virginité qui enfante. En elle se fera l'union de la divinité et de l'humanité, de l'impassibilité et de la souffrance, de la vie et de la mort, pour qu'en tout ce qui était mauvais soit vaincu par le meilleur. O fille d'Adam et Mère de Dieu ! Et tout cela a été fait pour moi, Seigneur ! Si grand était votre amour pour moi que vous avez voulu, non pas assurer mon salut par les anges ou quelque autre créature, mais restaurer par vous-même celui que vous aviez d'abord créé vous-même. C'est pourquoi je tressaille d'allégresse et je suis plein de fierté, et dans ma joie, je me tourne vers la source de ces merveilles, et emporté par les flots de mon bonheur, je prendrai la cithare de l'Esprit pour chanter les hymnes divins de cette naissance...

Aujourd'hui le créateur de toutes choses, Dieu le Verbe compose un livre nouveau jailli du coeur de son Père, et qu'il écrit par le Saint-Esprit, qui est langue de Dieu..."

 

SaintGeorges.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Folklore
commenter cet article

commentaires