Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 22:47

V.pngoilà bien longtemps que nous n'avons pas ouvert notre livre de l'Apocalypse selon saint Jean. Nous en sommes au chapitre 12. Les 7 sceaux ont été ouverts, les trompettes ont résonné, les catastrophes arrivent!

 

A partir du chapitre 12 jusqu'au chapitre 15 , nous parvenons autour d'une nouvelle unité: les 7 signes.

Le premier des signes qui va nous intéresser aujourd'hui: la femme et le dragon. Le passage est complexe car très riche. Nous ne pourrons tout expliquer en une note... quelques précisions seulement sur l'identité des trois personnages principaux: la femme, le dragon et le fils.

 

La liturgie chrétienne identifiera la femme à la Vierge Marie. Elle sera souvent représentée de cette façon dans l'art : "enveloppée de soleil, et la lune sous ses pieds et sur une tête une couronne de douze étoile" (verset 1)

Cette couronne de 12 étoiles se trouve sur notre drapeeau européen. Les fondateurs avaient en effet confiés leur projet à Notre-Dame représentée ainsi à la cathédrale de Strasbourg (vous pouvez encore la voir à côté du pilier du jugement dernier et le grand vitrail du choeur reprend cette thématique) et avaient même proposé leur drapeau un 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception...

La femme est aussi parfois identifiée à l'Eglise ( la communauté des baptisés) et Israël d'où vient le Christ. Les 12 étoiles pourraient être très clairement un rappel des 12 tribus d'Israël.

 

Le dragon, c'est le mal, c'est Satan.Ces chapitres annoncent en réalité la défaite du mal et des forces sataniques en action dans le monde. N'oublions jamais que ce livre est la révélation de la victoire finale et définitive du Christ. L'identité du dragon nous est révélé aux versets 7 à 9. On note une référence très claire au texte de la Genèse où Satan est le Serpent: "Celui qu'on appelle le diable et le Satan" c'est-à-dire "le séparateur" (celui qui sépare les hommes entre eux, celui qui sépare l'homme de Dieu) ou encore l'"adversaire". Au verset 7, est évoquée l'origine des démons ou encore la chute des anges avec le fameux combat entre l'archange Michel (et ses bons anges) contre les mauvais anges. Ceux-ci ayant choisi de s'opposer librement à Dieu sont "défigurés" et deviennent des démons. De la même manière que l'homme qui s'écarte de Dieu par un agir mauvais tend à se déshumaniser. Tolkien a repris cette idée dans son très célèbre Seigneur des Anneaux où l'on voit un hobbit choisir de suivre l'anneau et devenir "Gollum" (petite créature rampante, visqeuse et schizophrénique) ou encore les elfes devenir des orques.  Le choix du mal attaquant notre "ressemblance" divine (mais jamais notre "image").

Satan est aussi l' "Accusateur" (verset 10). Cela nous renvoie à l'histoire de notre bon vieux Job accusé par Satan devant Dieu.

 

Le fils. Il s'agit bien entendu du Christ. Ce récit de la naissance du Fils est un peu plus ardue que celle contée à Noël: " Elle est enceinte, et elle crie dans les douleurs et les tortures de l'enfantement. (...) Et le Dragon se tint devant la femme qui allait enfanter,pour dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté." S'agit-il réellement d'une allusion à la Nativité ou ne serait-ce pas plutôt un récit pascal, une nouvelle naissance qui passe par la mort, la crucifixion, la descente aux enfers pour renaître à la vie éternelle? Marie ne serait-elle pas plutôt dans ces versets une vierge "dolorosa"?

Naissance qui dans tous les cas est annonce de la Résurrection et victoire sur Satan.

 

SaintJeanBaptiste.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacquotte - dans Catéchisme
commenter cet article

commentaires

gaz 01/11/2011 21:02


Ben heureusement que le mal a été vaincu, sinon qu'est-ce qu'on serait pas dans la merde.


jean jacques ganghofer 26/05/2011 20:06


Oulala !!!!! Vous avez beaucoup de courage pour commenter l'Apocalypse. c'est un exercice auquel je n'oserai pas me livrer !!! Interpréter des visions , c'est toujours un numéro de trapéziste sans
filet.
Mais enfin, en ce temps Pascal, nous lisons ce livre dans le Lectionnaire " Le Livre des Jours " et il est un peu normal que l'on y prète quelque attention.
Je rapprocherai plutôt ce texte de la Génèse : 14 L'Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras
sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. Gen 3 14-15
C'est donc en mettant Jésus au monde ( le nouvel Adam) que Marie ( la nouvelle Eve ) a écrasé Satan du talon.
M'enfin, c'est juste une interprétation comme une autre , hein ?


beux 21/05/2011 20:07


Tieng? Te revoilag...


Jacquotte 23/05/2011 15:04



je vois que tu suis un peu....